maison

Les frais d’agence pour acheter un appartement

Vous êtes sur le point d’acquérir un appartement. Et pour cela, vous avez décidé de faire confiance à une agence immobilière. Celles-ci offrent un certain confort et un gain de temps quant à la recherche de votre bien. Mais, vous vous posez quelques questions concernant les honoraires engendrés. À quel montant s’élèvent-ils ? Sont-ils négociables ? Découvrez grâce à cet article, tout ce qu’il faut savoir à propos des honoraires d’agence immobilière.

Comment sont calculés les frais d’agence pour l’achat d’un appartement ?

Lorsqu’un détenteur de bien immobilier décide de le vendre en passant par une agence immobilière, cette dernière s’occupe de la procédure de vente contre une rémunération. C’est ce que l’on appelle les honoraires d’agence immobilière, ou frais d’agence (à ne pas confondre avec les frais de notaire, qui eux, servent à officialiser la vente).
Les honoraires sont calculés en amont de la vente et vous sont indiqués dans le mandat d’agence.
L’enseigne qui vous vend l’appartement choisit librement le montant de ces frais en fonction du bien qu’elle propose. Elle peut décider d’établir un montant en euros, mais la plupart du temps, elle optera pour un pourcentage appliqué sur le coût de base du bien. En règle générale, les agences immobilières ajoutent un pourcentage entre 3 et 8. En moyenne, ces frais avoisinent 5,4 %.

Bien souvent, plus un appartement a un potentiel de vente élevé et plus ce pourcentage est susceptible d’augmenter, tout comme le coût du bien.

Qui prend à charge les frais d’agence lors d’un achat de bien immobilier ?

Deux cas de figure sont possibles. Les frais d’agence sont soit à la charge du vendeur, soit à la charge de l’acheteur.
Dans le cas où ces frais restent à la charge du vendeur, le mandat d’agence qui vous sera présenté indiquera « honoraires inclus ». Dans le cas contraire, il vous sera indiqué sur ce même mandat le coût du bien ainsi qu’une somme ou un pourcentage suivi de « honoraires à la charge de l’acquéreur ».
Dans un cas comme dans l’autre, comprenez que ces frais vous sont bien souvent indirectement répercutés. Vous pourriez avoir la possibilité de partager vos frais d’agence avec le vendeur, cette pratique est tout à fait légale, mais peu démocratisée.

Les frais d’agences sont-ils négociables ?

Maintenant que vous savez que les frais d’agences vous sont répercutés de façon plus ou moins directe, vous vous demandez sûrement si ces derniers sont négociables.
Eh bien, oui, ils le sont ! Néanmoins, gardez une chose en tête : les honoraires constituent la rémunération de votre interlocuteur.

Ce dernier vous fournit un service de qualité et se démènera plus pour satisfaire vos attentes s’il estime être payé de façon juste. En tant qu’acheteur, vous pourrez négocier ces frais à la baisse pour quelques centaines d’euros seulement. Peut-être que vous vous dites que c’est toujours cela de gagné. Cependant, sachez que d’autres méthodes sont envisageables pour faire baisser de façon considérable le coût de votre appartement.

Désormais, vous savez tout sur les frais d’agence immobilière. La possibilité de négocier ces honoraires vous a laissé un goût légèrement amer ? Pas de panique ! Pour aller plus loin : vous pouvez vous renseigner sur d’autres manières de faire baisser considérablement le coût total de l’appartement de votre choix.

Pensez à négocier le coût de base du bien, en particulier si ce dernier nécessite de faire des travaux. Lors de la signature du compromis, vous pouvez également demander la déduction du coût des meubles sur le prix de vente. Sur une vision à plus long terme, sachez que vous pouvez faire baisser vos impôts grâce à la déduction de frais.

Laisser un commentaire

Low Cost Appart

Partage d'expériences sur la vente et la location d'appartement low cost