Acheter de l’immobilier grâce aux SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier)

Avec le développement accru du secteur de l’immobilier, il est désormais plus facile et moins risqué d’Investir dans un bien immobilier sans pour autant l’acheter entièrement. Cette stratégie est possible grâce aux Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI). Avec ce type de système, vous avez la possibilité de mieux gérer vos épargnes en commençant par un petit capital. Vous pouvez également acheter à crédit ou effectuer un placement en vue de l’acquisition d’un bien de type résidentiel ou professionnel. Comment alors faire un investissement immobilier grâce aux SCPI ?

Qu’est-ce qu’une SCPI ?

Une SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) est un fonds d’investissement ouvert à tous qui investit majoritairement dans l’immobilier. Il investit dans l’immobilier commercial, de bureau ou les entrepôts (plus rarement dans le résidentiel).

Il ne faut pas les confondre avec les foncières cotées, qui sont justement cotées en Bourse. Celles ci sont souvent de plus grande taille et plus diversifiées, mais le mouvement de leur prix correspond à celui d’une action.

Les types de SPCI selon le fonctionnement

Les SCPI fonctionnent de façon toute simple. En effet, celui qui désire épargner en vue d’investir dans l’immobilier doit acheter des parts auprès des SCPI. Ces dernières achètent un ensemble de biens immobiliers qui devient leur propriété. Une fois mis en location, les immeubles acquis vont générer des revenus grâce aux loyers que les SPCI vont percevoir. Cet argent collecté périodiquement est redistribué aux propriétaires des parts.

Deux types de SCPI sont distingués selon leur fonctionnement. Il s’agit les SCPI à capital fixe et des SCPI à capital changeant.

Les SCPI à capital fixe

Pour ce cas, un capital bien déterminé est défini dès la création. Lorsque ce montant est atteint, le gérant de la SCPI peut décider d’augmenter le capital selon les circonstances. En étant propriétaires de certaines parts, vous ne pouvez que souscrire lors de la phase de constitution du capital ou lorsque des fenêtres de souscription sont ouvertes. Dans ce cas, l’achat ou la vente de parts dépendra fortement des fluctuations du marché.

Les SCPI à capital variable

Ici, le gérant n’est pas en mesure de fixer un montant de souscription. Ainsi, l’investisseur peut s’engager à n’importe quel moment. Le gérant quant à lui, a l’obligation de réinvestir toutes parts reçues. Dans ce cas, la valeur de l’apporteur de parts ne dépend pas des fluctuations du marché, mais du gérant. Cela permet d’assurer une plus grande stabilité des investissements et par ricochet de la société.

Les avantages d’investir dans l’immobilier grâce aux SCPI

Investir dans l’immobilier grâce aux SCPI offre de nombreux avantages à celui qui s’y intéresse.

Un investissement immobilier très accessible

L’un des avantages d’investir grâce aux SCPI est son accessibilité à des parts très modérées. Avec le montant très accessible de ces parts, il est plus facile à tout investisseur n’ayant pas de grands moyens de se positionner facilement sur le marché immobilier. En investissant en SPCI, vous disposez d’un patrimoine immobilier certain sans pour autant débourser une fortune d’un coup. Avec ce type de souscription, vous avez également la possibilité d’acheter des biens à crédit sans pour autant vous exposer à des taux d’intérêt élevé.

Permet de diversifier son épargne

En investissant dans l’immobilier à travers les SCPI, vous avez la garantie de diversifier votre épargne et par conséquent votre patrimoine. Ainsi avec ce type de placement, vous avez plus de facilités à être propriétaire partiel d’un grand ensemble de patrimoines immobiliers de plusieurs natures et pas d’un seul.

En acquérant des actions de SCPI, vous avez l’assurance de détenir plusieurs parts immobilières constituées de nombreux actifs qui se trouvent sur des lieux géographiques diversifiés. Vous pouvez aussi détenir des actifs de différentes natures comme les bureaux, les magasins, les commerces, etc.

Mutualisation des risques

Avec les SCPI, les risques liés à l’investissement immobilier sont moindres ou mutualisés. Lorsque vous investissez dans de nombreux actifs, les risques qui peuvent survenir sont répartis au niveau de tous les actionnaires. En effet, un investisseur qui achète des actions d’une SCPI n’est pas le seul détenteur d’un immeuble, d’un appartement ou d’un bureau. Il dispose du bien en au titre de copropriétaire avec les autres détenteurs de parts dans la société de placement immobilier.

Ainsi, l’on assiste à une répartition collective des risques qui surviennent dans plusieurs cas (incendie, abandon, etc.). Les SCPI permettent donc une réelle diversification des patrimoines immobiliers à de grandes échelles. Cela facilite une plus grande mutualisation des risques.

Laisser un commentaire

Low Cost Appart

Partage d'expériences sur la vente et la location d'appartement low cost